Press review

Publié le 18/06/2009 04:39 | LaDepeche.fr

La bastide-L’évêque. Margaret et Yves Guérit , des amis du jardin

Le bonheur est dans le jardin pour Margaret et Yves. Photo DDM.

Le bonheur est dans le jardin pour Margaret et Yves. Photo DDM.
Le bonheur est dans le jardin pour Margaret et Yves. Photo DDM.

« C’est un jardin extraordinaire, les canards y parlent anglais… on y voit aussi des statues qui se tiennent tranquilles le jour mais qui, la nuit venue, vont danser sur le gazon ! », dit la chanson.

Ce jardin, il existe « en vrai », au lieu dit Le Falgayrenq, commune de La Bastide-l’évêque. Il appartient à Margaret et Yves Guérit depuis novembre 2007. Yves est français, de parents pieds-noirs.

Sa famille quitte l’Algérie après l’indépendance et s’installe à Marseille puis à Toulouse.

Yves trouve sa vocation : paysagiste. Il rencontre un jour dans une pisciculture l’amour de sa vie, une jeune enseignante anglaise, Margaret. Il la suit dans le Sud-Ouest de l’Angleterre.

«dame nature»

Deux garçons naissent de leur union. Margaret a toujours aimé la nature et le jardinage. Elle quitte alors son métier pour collaborer avec son époux.

Tous deux rêvent d’un grand espace où exprimer leur passion : impossible à réaliser en Angleterre, trop cher ! Leurs recherches les conduisent alors dans l’Aveyron, sur la charmante D 269, et c’est le coup de foudre pour cette maison située au bord du Lézert. La terre est alluvionnaire, à l’abri du vent, idéale pour les cultures, même si le climat est plus rude que de l’autre côté de l’Atlantique où l’on jardine, en effet, toute l’année.

Depuis un an et demi, à la fourche et à la bêche, Margaret nettoie, défriche, désherbe, sème, plante pendant qu’Yves tronçonne, maçonne, cloue…

Le résultat est déjà étonnant ! Le potager nourrit la famille et les plates-bandes exultent de fleurs diverses, certaines en provenance de la Blanche Albion, car Margaret essaie d’acclimater des variétés inconnues en France.

Là-bas, en effet, le choix de plantes est énorme ! Ainsi, le jardin a déjà pris forme et couleur et des personnages sculptés par Yves (son hobby) l’animent !

the original article (they got the name wrong)

article-0011

Leave a Reply